Imprimer

Jeunes 11-12 ans

Des catéchètes d’Abitibi construisent un parcours d’initiation à la vie chrétienne pour des jeunes de 11 à 12 ans.

Cet article a été réalisé avec l’aide de R. Robert, n.d.a.

Une demande venant des responsables de communautés

Centre "La Source" Amos, AbitibiEn mai 2003, les animatrices et le pasteur de 8 paroisses de l’ouest du diocèse d’Amos, en Abitibi  (Dupuy, Beaucanton, Clerval, Colombourg, La Reine, Mancebourg, Val Paradis, Val St-Gilles) avaient pris la décision de faire le passage d’une courte préparation sacramentelle à un parcours d’initiation à la vie chrétienne pour les 11-12 ans qui désiraient recevoir le sacrement de confirmation à la Pentecôte 2004. Une demande fut donc présentée aux responsables du volet catéchétique de La Source.

Le chantier proposé comportait l’élaboration d’un parcours d’initiation à la vie chrétienne destiné aux jeunes à faire vivre en 3 étapes :

  • soit à l’automne (3 catéchèses et une activité pour la messe de Noël);
  • en hiver (4 catéchèses et 1 activité pour la Vigile pascale);
  • après Pâques (3 catéchèses et la célébration de la Confirmation).

Pour animer les rencontres auprès des jeunes et des parents, 16 catéchètes avaient accepté la tâche d’accompagner les parents et les jeunes commis à leur soin. Mais ces personnes avaient besoin de formation et d’un matériel pédagogique adéquat. Le défi était de taille mais enthousiasmant pour nous.

Quelques principes à la base du projet

Avant de nous lancer dans la création concrète d’un parcours d’initiation à la vie chrétienne, nous voulions nous appuyer sur quelques repères solides.

Du Directoire général pour la catéchèse (1997), nous avons retenu la nécessité…

  • d’aider les jeunes et les parents à connaître, à célébrer et à contempler le mystère du Christ (p. 87s);
  • à guider les catéchisés à prendre leur place dans la communauté chrétienne et à participer à sa mission (p. 89s);
  • sans oublier que la Parole de Dieu est la 1ère source du message catéchétique (p. 103s).

Jeunes enfantsDu côté de l’Assemblée des évêques du Québec, nous avons compris l’urgence de proposer aujourd’hui la foi aux jeunes, comme une force qui les fait vivre. Dans ce document signé en l’an 2000, quelques jalons ont guidés notre travail de recherche :

  • garder un lien avec la vie des jeunes;
  • les éveiller à la foi, reçue au baptême et qui sommeille chez plusieurs;
  • les mettre en route à la suite de Jésus, rencontré dans les Évangiles.

Les évêques nous rappellent également la nécessité de proposer aux jeunes générations, non plus des cours, mais des parcours qui accorde une large place au cheminement, à l’apprentissage et à l’expérience de Jésus Christ, sans les sortir du contexte de leur vie familiale. Enfin, dans le 4ème chapitre, nous est affirmée la force des récits bibliques pour transmettre une histoire, une mémoire et une foi.

Jésus Christ chemin d'humanisationDe l’incontournable document d’orientation pour la formation à la vie chrétienne, Jésus Christ chemin d’humanisation (2004), les évêques nous décrivent l’initiation chrétienne comme un itinéraire de foi et de conversion, un premier apprentissage de la vie en communion avec le Christ (p. 48).

Il nous est apparu nécessaire de bâtir un parcours qui conduit les jeunes à la rencontre du Christ, à travers les Évangiles, et qui fait appel au cœur et au corps aussi bien qu’à l’esprit et à l’intelligence (idem).

Enfin, nous avons fait nôtre l’urgence d’engendrer de nouveaux disciples, selon la belle expression de Gilles Routhier, dans une plaquette intitulée Enfanter des chrétiens aujourd’hui (2003). Avec des expressions percutantes, ce théologien de chez nous affirme la fécondité de la Parole comme lieu de renouveau de la vie chrétienne des adultes et des jeunes (p. 29). Tous les parcours suggérés devront susciter la foi, ouvrir le cœur, convertir et préparer à une adhésion globale à Jésus Christ (p. 22).

Toutes ces références mettaient la barre bien haute pour notre projet catéchétique, mais c’était le chemin à emprunter pour éduquer à la foi les générations de jeunes d’aujourd’hui. Maintenant que nous venons tout juste de rencontrer les catéchètes qui ont animé le parcours, nous constatons que les principes que nous venons de rappeler nous ont aidé à construire et à proposer une 1ère expérience d’un parcours d’initiation à la vie chrétienne pour les 11-12 ans de notre milieu.

Vers un projet global

Avant d’entreprendre notre chantier, nous sentions la nécessité de l’insérer dans un ensemble plus vaste, suggéré par le Cardinal Martini qui voit dans les 4 Évangiles des manuels de catéchèse pour l’Église primitive.

BibleAinsi, l’Évangile de Marc était utilisé pour préparer les catéchumènes au baptême. Il fut notre source principale dans la préparation du parcours d’initiation à la vie chrétienne demandé cette année, car c’est toujours dans la foi de notre baptême que nous sommes confirmés.

Pour le 2ème parcours devant conduire les jeunes au sacrement du pardon, nous utiliserons Luc qui donne une place privilégiée à la miséricorde de Jésus.

Enfin, Matthieu, l’Évangéliste de la communion fraternelle, sera notre guide dans le 3ème parcours qui préparera à l’Eucharistie, car celle-ci construit la communauté.

En 3 ans, nous aurons donc proposé une catéchèse globale qui intègre l’ensemble de la démarche d’initiation à la vie chrétienne avec le seul désir de susciter des disciples et des témoins de Jésus Christ.

En guise d’exemple

Le parcours construit à partir de l’Évangile de Marc : « Je rencontre Jésus. Par l’Esprit Saint, Il fait de moi son témoin ». Dans ce parcours, nous guidons les jeunes vers la rencontre de Jésus qui, habité par l’Esprit aux 7 dons, portera de bons fruits.

Voici les étapes du parcours amélioré par les suggestions des catéchètes :

  • Colombe - Symbole de l'EspritJésus guérit l’aveugle Bartimée et sème la foi dans son cœur. Remis debout, Bartimée prend sa place dans la communauté des disciples qui suivent Jésus. L’Esprit nous confirme dans la foi de notre baptême, nous met debout comme disciples et nous invite à prendre notre place dans la communauté chrétienne.
    Par le don de sagesse, l’Esprit nous aide à reconnaître comment Dieu nous fait signe dans la vie ordinaire pour nous mettre en marche.
  • À son Baptême, Jésus reçoit l’Esprit Saint qui l’accompagnera dans toute sa mission. Il se sait aimé de son Père.
    Par le don d’affection filiale, l’Esprit nous fait découvrir l’amour de Dieu et nous aide à vivre en fils ou filles du Père. L’Esprit nous accompagne tous les jours.
  • À mon Baptême, Jésus m’a appelé à Le suivre. Confirmé par l’Esprit, je réponds : « J’embarque, je veux vivre ma foi avec les autres dans la communauté. »
    Par le don de conseil, l’Esprit m’aide à faire les bons choix dans ma vie chrétienne.
  • À mon Baptême, la foi a été semée dans mon cœur : elle doit être cultivée par l’écoute de la Parole de l’Évangile.
    Par le don d’intelligence, l’Esprit m’aide à comprendre la Parole et à lui faire porter des fruits.
  • Comme le paralysé pardonné et guéri, Jésus m’invite à prendre ma vie chrétienne en main : « Lève-toi et marche. »
    L’Esprit Saint sera ma force pour aller au bout de mon engagement.
  • L’Esprit nous conduit au partage dans la communauté, comme Jésus nous en a donné l’exemple par la multiplication des pains : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
    Par le don de connaissance, l’Esprit nous aide à saisir les besoins et les problèmes autour de nous, pour y apporter une réponse.
  • Sur la croix, Jésus est allé jusqu’au bout de l’Amour pour nous et Il a fait confiance à son Père à qui Il a remis sa vie. Ressuscité, il marche avec nous.
    Par le don d’adoration et de louange, l’Esprit Saint nous fait découvrir la tendresse du Père et à le prier avec confiance.
  • Par le souffle et l’imposition de mains, Jésus ressuscité donne l’Esprit qui agit comme le vent : au nom de Jésus, l’évêque t’imposera les mains pour que tu reçoives l’Esprit Saint.
  • Par le Feu de la Pentecôte, l’Esprit rassemble l’Église dans l’amour fraternel et lui confie la mission d’annoncer Jésus et son Évangile. Par la confirmation, l’Esprit fait de nous des témoins sur qui Jésus et la communauté peuvent compter.

Par les 7 dons, l’Esprit Saint nous aide à devenir adultes dans la foi.

Retour haut de page