Réflexion fondamentale

Feuilles et lumière par Flash Dantz (unsplash.com)

Se donner à l’Amour créateur

26 novembre 2021

6e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Mains qui prend soin par Markus Spiske (unsplash.com)

Au-delà de l’amour-propre

21 novembre 2021

5e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Crépuscule par Mohammad Hosein (unsplash.com)

Par-delà la mort

2 novembre 2021

Ceux qui nous précèdent nous aident à cheminer dans la foi pour aller à notre tour, fortifiés par l’espérance, au-devant de la Résurrection qui nous attend.

Christ et saints par Mitya Ivanov (unsplash.com)

Saints et saintes du quotidien

1 novembre 2021

Ils ont travaillé sans gloire, ils se sont usé les mains à pétrir ou à gagner le pain. Regardons-les défiler, ils ont tous un même air de famille. Ils ont sur le front, nous dit saint Jean, la marque de l’Agneau c’est-à-dire qu’on reconnaît chez eux les caractéristiques propres aux personnes qui ont vécu les béatitudes.

Main et petit plante par Ravi Roshan (unsplash.com)

Révéler le vrai visage de l’être humain et de Dieu

1 novembre 2021

4e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Fleurs et pierres de Markus Spiske (unsplash.com)

Un amour fragile

29 octobre 2021

3e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Horizon et mer par Daniele Franchi (unsplash.com)

Un Dieu qui n’est qu’Amour

25 octobre 2021

2e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Source dans bois de Yanny Mishchuk (unsplash.com)

L’intériorité de Dieu

24 octobre 2021

1er article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Coeur et soleil de Mayur Gala (unsplash.com)

La gratuité inexprimable de l’amour divin

4 octobre 2021

Alors qu’on peut être tenté de se demander si Dieu nous aime encore après avoir fait ceci ou cela… Il est bon de se rappeler que l’amour de Dieu, comme son acte créateur, est dans une « classe à part ». Comme le dit François Varillon, le Dieu révélé en Jésus-Christ n’est pas tellement un tout-puissant qui aime, qu’un amour tout-puissant. Un amour créateur qui rend aimable. Un amour gratuit, parfaitement désintéressé, ayant pour seul objectif notre vie et notre bonheur. Avec lui, tout peut recommencer à chaque instant.

Retour haut de page