Imprimer

Autobiographie de Mgr Charles Valois

Dans son livre autobiographique, Mgr Charles Valois, nous offre une réflexion étoffée sur son ministère qui a pour effet d’élargir nos propres horizons.

Mgr Charles Valois, évêque émérite de St-Jérôme, nous livre son autobiographie. Il s’agit moins d’un survol systématique de sa vie que d’une réflexion étoffée sur son ministère sacerdotal et épiscopal.

Le courage de changerUn bref premier chapitre décrit son enfance, ses études et son cheminement vers le sacerdoce. Mais l’essentiel du livre, et c’est ce qui le rend passionnant, c’est la suite. Nous pouvons suivre Mgr Valois dans les différents ministères qu’il a exercés et, au-delà de la chronologie, recueillir ses réflexions sur son travail pastoral.

Nous apprenons qu’il a d’abord œuvré dans l’Action catholique. L’occasion est belle pour l’auteur de nous livrer sa pensée sur la JEC et autres mouvements qui ont rassemblé et formé quantité de chrétiens dans les années 40 et 50.

Peu après, il fut professeur au séminaire de Ste-Thérèse et supérieur de cette institution. Lorsque celle-ci devient le CEGEP Lionel-Groulx, il accepte d’en être le premier administrateur. L’auteur développe ses points de vue sur le monde de l’éducation alors en mutation profonde. En sa compagnie, nous assistons à ces changements et aux soubresauts qui s’en suivirent.

Puis nous retrouvons l’auteur successivement curé, vicaire général de Mgr Hubert et finalement évêque. Jamais il ne rapporte un événement de façon laconique. Au fil des pages, il réfléchit, justifie ses prises de positions, ouvre des pistes et du même souffle, il élargit nos horizons.

Dans la 2e partie du livre, Mgr Valois abandonne l’aspect chronologique des événements. Il considère quelques aspects de ses 20 ans d’épiscopat. Tour à tour, il aborde :

  • la place des laïques dans la vie pastorale, en particulier celle des femmes.
  • la présence de l’Église dans les grands enjeux de la société, avec ses réflexions sur l’implantation de l’aéroport de Mirabel et la crise d’Oka.
  • la vitalité d’une église diocésaine ou la vie d’un évêque du Québec à la fin du XXe siècle.

Les thèmes qu’aborde Mgr Valois sont toujours d’actualité. Ses réflexions nuancées, étoffées, justifiées peuvent nous aider encore aujourd’hui dans nos façons d’aborder le ministère pastoral ou nos engagements chrétiens que nous soyons laïques ou prêtres. À nous aussi, il insuffle le courage de changer!

Retour haut de page