Imprimer

Elle était née de la marche sous les étoiles…

J’ai toujours aimé le désert.

On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien.

Et cependant quelque chose rayonne en silence…

Ce qui embellit le désert, dit le petit prince,
c’est qu’il cache un puits quelque part.

Je fus surpris de comprendre soudain ce mystérieux rayonnement du sable…

Et, marchant ainsi, je découvris le puits au lever du jour…

J’ai soif de cette eau-là, dit le petit prince, donne-moi à boire…

Et je compris ce qu’il avait cherché!

Je soulevai le seau jusqu’à ses lèvres.

Il but, les yeux fermés.

C’était doux comme une fête.

Cette eau était bien autre chose qu’un aliment.

Elle était née de la marche sous les étoiles…

Elle était bonne pour le cœur, comme un cadeau.

 

Antoine de Saint-Exupéry


Étiquettes : , , , , , ,


Retour haut de page