Fleurs sauvages

Thérèse de Lisieux …

Thérèse de Lisieux décrit la voie que tout être humain est appelé à suivre, peu importe sa vocation, son métier, sa profession ou sa condition. « Combien de simples croyants ont appris de Thérèse qu’eux aussi peuvent être missionnaires, là où ils se trouvent, dans la vocation que Dieu leur donne et dans les menues choses quotidiennes, par leur charité, leur prière, peut-être leurs croix. » (Conrad de Meester)

Marie Immaculée Conception

Marie révèle la maternité de Dieu

L’amour maternel de la très Sainte Vierge, qui est incomparable, qui est unique, qui nous enveloppe tous personnellement, nous appelant chacun par notre nom, cet amour nous révèle l’amour maternel de Dieu, puisqu’il en procède. (Maurice Zundel)

Ciel, montagne, horizon par Nathan Dumlao (unsplash.com)

Aimer au-delà de tout

Poutine aura-t-il gagné et eux perdu? Pour le monde, ils auront sans doute perdu. Mais pour l’univers, ils auront gagné. Car le projet de l’univers n’est-il pas, non de gagner ou de perdre la guerre, mais d’aimer au-delà de tout? (Pierre Lussier)

Cloître par Robin Schreiner (unsplash.com)

Quand vous méditez…

Quand vous méditez, prenez une idée – une seule, celle vous qui a frappé -, et ruminez-la jusqu’à ce qu’elle fonde dans votre cœur. (Henri Boulad, sj)

Main qui prend soin d'une flamme par Jessica Delp (unsplash.com)

Prendre soin de Dieu

7e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Christ et saints par Mitya Ivanov (unsplash.com)

Saints et saintes du quotidien

Ils ont travaillé sans gloire, ils se sont usé les mains à pétrir ou à gagner le pain. Regardons-les défiler, ils ont tous un même air de famille. Ils ont sur le front, nous dit saint Jean, la marque de l’Agneau c’est-à-dire qu’on reconnaît chez eux les caractéristiques propres aux personnes qui ont vécu les béatitudes.

Coeur illuminé par Michael Fendon (unsplash.com)

Apprendre à aimer grâce à Lui

« Dis seulement une parole et je serai guéri » disons-nous avant la communion eucharistique. Il est bon de se rappeler que toute notre vie nous serons en cheminement vers une plus grande capacité d’aimer en communion avec Celui qui a le pouvoir de transformer notre cœur de pierre en cœur de chair.

Main et plume par Javardh (unsplash.com)

La paix est entre mes mains

Chaque jour, par ma façon de vivre avec les autres, je choisis pour ou contre la paix. (Roger Etchegaray)

Retour haut de page