Oiseaux en vol par Rowan Heuvel (unsplash.com)

Comme un appel à la seule vraie liberté

Quel paradoxe de penser que certains chrétiens abandonnent aujourd’hui la religion chrétienne au nom de la liberté et de la libération, alors qu’au temps de Paul, on adhérait au christianisme pour atteindre à une plus grande libération!

Épi de blé - Soleil

Une rencontre transformatrice

La mystique chrétienne est une rencontre transformatrice qui donne des ailes plutôt que d’être une morale contraignante et asséchante.

« Une morale, c’est une conformité à une Loi. Une mystique, c’est une prise de position en face de Quelqu’un. C’est une attitude personnelle envers une personne et nous sommes toujours sur le terrain de l’Évangile, en face de Quelqu’un, en face de Quelqu’un qui nous aime et qui attend notre amour. » (Maurice Zundel, Je parlerai à ton cœur, 1990, p. 217)

Cendres sur front

Se barbouiller de cendres

Si le gris de la cendre évoque aisément la mort et l’ennui, n’oublions jamais que Dieu peut en faire surgir la vie.

Mains et eau

Pour que son pardon libérateur nous atteigne

Dieu seul est capable de me décharger de mon péché en me restituant à moi-même et à ma liberté d’aimer. Pour que son pardon puisse m’atteindre, il importe que j’accepte de recevoir ce qui m’est offert depuis toujours.

Devenir humain

Mettre du sens et de l’intelligence dans nos démarches de chrétiens

Convaincu de la pertinence de la proposition chrétienne pour le monde d’aujourd’hui, Yves Burdelot nous invite à « mettre du sens dans nos démarches de chrétiens et à y mettre autant d’intelligence pour aborder les questions de la foi que nous en mettons dans la réalisation de nos professions ».

Principaux thèmes de cet article : modernité, nécessaire reformulation de la foi chrétienne, valorisation de l’existence présente, sens et reconnaissance, sens et autonomie (théonomie), notion de péché, liberté et libération.

Chaîne

Ce que l’Église appelle péché

Huitième d’une série de douze articles qui constituent l’essentiel de l’essentiel de la foi chrétienne catholique, à partir de la présentation de François Varillon, jésuite. Tout ce qui déshumanise éloigne de la transfiguration en Dieu.

Chaîne

Esclavage et libération selon saint Paul

L’Apôtre Paul s’est employé à présenter le christianisme comme le lieu privilégié de la libération, tant pour les individus que pour l’humanité dans son ensemble.

Le bon berger

Je crois à la rémission des péchés

Dixième d’une série de douze articles publiés dans l’édition nationale du Feuillet Paroissial sur le thème « Des mots nouveaux pour dire le Credo ».
Qui que nous soyons – et nous sommes tous pécheurs -, nous ressemblons à la brebis de l’évangile, qui s’éloigne et se perd. Toutefois, nous pouvons être sûrs que le Seigneur nous aime malgré tout.

Retour haut de page