Imprimer

La foi n’est pas d’ordre rationnel, mais existentiel

Les certitudes de foi ne sont pas d’ordre rationnel ou philosophique, encore moins d’ordre mathématique ou scientifique. Elles sont, comme le souligne Henri Boulad, d’ordre existentiel et ne parlent qu’au « cœur qui voit la sagesse ».

Cet article reprend quelques idées de l’excellent ouvrage d’Henri Boulad intitulé « La foi et le sens » que nous vous conseillons grandement (Éditions Médiaspaul, 2014)

La foi comme démarche personnelle et chemin à parcourir

Comme le souligne Henri Boulad, la foi ne se saisit que de l’intérieur. C’est dans un vécu qu’elle s’éclaire et trouve sa justification. (p. 7)

CheminLa foi …

  • parle au « cœur qui voit la sagesse ». (p. 6)
  • ne s’éclaire et ne se justifie qu’au cœur d’une expérience. (p. 7)
  • est de l’ordre d’un « pari », qui une fois fait, se justifie progressivement. (p. 8)
  • oriente, donne une direction, suggère une réalité. (p. 8)
  • ne consiste pas à démontrer ou à prouver, mais à « faire signe », à suggérer, à inspirer. (p. 8)
  • est d’ordre personnel. (p. 9)
  • porte en elle-même sa justification. (p. 12)

La « preuve » de la foi est celle que chacun peut se donner à lui-même, en la vivant. (p. 9)

Foi et vérité, une commune recherche

Bien que la foi soit « expérience », Henri Boulad insiste beaucoup sur l’importance de chercher et de trouver une cohérence à sa foi. (p. 13)

L’intelligence de la foi est un processus sans fin, un chemin à parcourir. (p. 13)

Les réalités spirituelles comme l’amour, la vérité et la foi nous échappent toujours d’une certaine manière. Elles sont comme un horizon vers lequel on tend, sans jamais pouvoir l’atteindre. Tant qu’on cherche ces réalités, elles demeurent vivantes. (p. 14)

Foi et vérité, sources de vie

Comme le souligne Henri Boulad, vérité comme foi doivent être des réalités vivantes :

  • Une vérité qui n’est pas vie n’est rien. (p. 15)
  • Les vérités on les possède, mais la Vérité nous possède. (p. 16)
  • La Vérité est à redécouvrir chaque jour, à refaire chaque matin. (p. 16)
  • La certitude se vit. (p. 17)
  • La vérité qui n’est pas amour n’est rien. (p. 18)

Le chemin de la foi, tout comme la route du vrai, doivent être redécouverts chaque jour.


Étiquettes : , ,


Retour haut de page