Imprimer

Apprivoiser l’Évangile de Matthieu


25 novembre 2011

Sixième d’une série de 6 articles qui se proposent d’explorer, en lien avec la culture contemporaine, des grands thèmes de l’Évangile de Matthieu.
La richesse du Règne n’est pas donnée pour qu’on l’enterre frileusement à l’abri des risques mais pour inspirer la vie de la maisonnée.

Ce texte a paru en Juin 1998 dans la Revue Prêtres et pasteurs; il a été adapté pour le médium Internet par le Service catéchétique viatorien.

… au-delà des frontières

Rois magesMatthieu marque la distinction entre foules (de toutes cultures) et disciples (juifs).1 Cette séparation évoque l’idée d’une frontière de la communauté, notion avec laquelle nous avons un peu de mal aujourd’hui. Jamais elle ne joue comme exclusion ou jugement des gens.

Au contraire, Matthieu insiste fermement sur l’universalité du salut, dans une communauté tentée de se replier sur elle-même et sur son riche passé.

Le récit des Mages reste fort suggestif sur l’ouverture des frontières. Ils viennent d’un autre monde, par des chemins différents… Avec leur ignorance des traditions et leurs certitudes étranges, ils croient aux étoiles et au Roi-enfant.

Sa pauvreté ne brise pas leur espérance, ni le tiède accueil reçu à Jérusalem. Et ils ne restent pas! Ils retournent dans leur propre espace culturel, vivre de cette Rencontre à leur manière…

… À travers le Temps

La même extension vaut pour le Temps. Au chapitre 24, Matthieu propose une section originale illustrant la durée dans l’histoire.2 Dans les paraboles du bon serviteur, des vierges folles et sages, des talents et dans le récit du Jugement dernier, il accumule les images de vigilance et de fidélité engagée.

La « Fin du temps » devient le jugement qui est le dernier mot dévoilant le sens de l’aventure humaine au regard de Dieu.

Les serviteurs vigilants et les vierges sages, soit les chrétiens engagés, qui connaissent ce que d’autres justes ignorent, peuvent espérer au-delà des bulletins de nouvelles, et agir en conséquence.

La richesse du Règne n’est pas donnée pour qu’on l’enterre frileusement à l’abri des risques (Mt 25,1-45)3 mais pour inspirer la vie de la maisonnée.

La fin n’est probablement pas pour demain… Mais la finalité de l’Histoire se joue aujourd’hui !

  1. Des exemples propres à Mt : 5,1; 8,18-23; 9,36; 12,46-50; 13,36ss; 16,24.
  2. Mt 25,45 à 25,46 regroupe des textes propres et d’autres dispersés chez Lc.
  3. Mt 25,1-45
    25:1 « Alors il en sera du Royaume des cieux comme de dix jeunes filles qui prirent leurs lampes et sortirent à la rencontre de l’époux.
    25:2 Cinq d’entre elles étaient insensées et cinq étaient avisées.
    25:3 En prenant leurs lampes, les filles insensées n’avaient pas emporté d’huile;
    25:4 les filles avisées, elles, avaient pris, avec leurs lampes, de l’huile dans des fioles.
    25:5 Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
    25:6 Au milieu de la nuit, un cri retentit: Voici l’époux! Sortez à sa rencontre.
    25:7 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et apprêtèrent leurs lampes.
    25:8 Les insensées dirent aux avisées: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.
    25:9 Les avisées répondirent: Certes pas, il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous! Allez plutôt chez les marchands et achetez-en pour vous.
    25:10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et l’on ferma la porte.
    25:11 Finalement, arrivent à leur tour les autres jeunes filles, qui disent: Seigneur, seigneur, ouvre-nous!
    25:12 Mais il répondit: En vérité, je vous le déclare, je ne vous connais pas.
    25:13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure.
    25:14 « En effet, il en va comme d’un homme qui, partant en voyage, appela ses serviteurs et leur confia ses biens.
    25:15 A l’un il remit cinq talents, à un autre deux, à un autre un seul, à chacun selon ses capacités; puis il partit. Aussitôt
    25:16 celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla les faire valoir et en gagna cinq autres.
    25:17 De même celui des deux talents en gagna deux autres.
    25:18 Mais celui qui n’en avait reçu qu’un s’en alla creuser un trou dans la terre et y cacha l’argent de son maître.
    25:19 Longtemps après, arrive le maître de ces serviteurs, et il règle ses comptes avec eux.
    25:20 Celui qui avait reçu les cinq talents s’avança et en présenta cinq autres, en disant: Maître, tu m’avais confié cinq talents; voici cinq autres talents que j’ai gagnés.
    25:21 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur, tu as été fidèle en peu de choses, sur beaucoup je t’établirai; viens te réjouir avec ton maître.
    25:22 Celui des deux talents s’avança à son tour et dit: Maître, tu m’avais confié deux talents; voici deux autres talents que j’ai gagnés.
    25:23 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur, tu as été fidèle en peu de choses, sur beaucoup je t’établirai; viens te réjouir avec ton maître.
    25:24 S’avançant à son tour, celui qui avait reçu un seul talent dit: Maître, je savais que tu es un homme dur: tu moissonnes où tu n’as pas semé, tu ramasses où tu n’as pas répandu;
    25:25 par peur, je suis allé cacher ton talent dans la terre: le voici, tu as ton bien.
    25:26 Mais son maître lui répondit: Mauvais serviteur, timoré! Tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé et que je ramasse où je n’ai rien répandu.
    25:27 Il te fallait donc placer mon argent chez les banquiers: à mon retour, j’aurais recouvré mon bien avec un intérêt.
    25:28 Retirez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui a les dix talents.
    25:29 Car à tout homme qui a, l’on donnera et il sera dans la surabondance; mais à celui qui n’a pas, même ce qu’il a lui sera retiré.
    25:30 Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres du dehors: là seront les pleurs et les grincements de dents.
    25:31 « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, accompagné de tous les anges, alors il siégera sur son trône de gloire.
    25:32 Devant lui seront rassemblées toutes les nations, et il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres.
    25:33 Il placera les brebis à sa droite et les chèvres à sa gauche.
    25:34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume qui a été préparé pour vous depuis la fondation du monde.
    25:35 Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger et vous m’avez recueilli;
    25:36 nu, et vous m’avez vêtu; malade, et vous m’avez visité; en prison, et vous êtes venus à moi.
    25:37 Alors les justes lui répondront: Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te donner à boire?
    25:38 Quand nous est-il arrivé de te voir étranger et de te recueillir, nu et de te vêtir?
    25:39 Quand nous est-il arrivé de te voir malade ou en prison, et de venir à toi?
    25:40 Et le roi leur répondra: En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait!
    25:41 Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche: Allez-vous-en loin de moi, maudits, au feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.
    25:42 Car j’ai eu faim et vous ne m’avez pas donné à manger; j’ai eu soif et vous ne m’avez pas donné à boire;
    25:43 j’étais un étranger et vous ne m’avez pas recueilli; nu, et vous ne m’avez pas vêtu; malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.
    25:44 Alors eux aussi répondront: Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé, étranger ou nu, malade ou en prison, sans venir t’assister?
    25:45 Alors il leur répondra: En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait.
    TOB

Retour haut de page