Imprimer

15 questions à l’Église sur Jésus

Pour remettre à jour la foi chrétienne, un livre de Jacques Perrier, évêque de Tarbes, qui répond à 15 questions sur Jésus.

PERRIER, Jacques, Jésus, Coll. « 15 questions à l’Église », Paris, Mame/Plon, 2002, 237 p.

Auteur

Jacques Perrier est évêque de Tarbes et Lourdes.

Auteur de très nombreux ouvrages, il a publié un Petit traité de la foi catholique à l’usage des ceux qui veulent en vivre chez Mame.

Présentation générale

Jésus - 15 questions à l'Église - Un évêque répondLa collection « 15 questions à l’Église », sous la direction du Secrétariat général de la Conférence des évêques de France, a déjà à son crédit plusieurs ouvrages : les femmes, la famille, l’argent, l’Église et la politique. D’autres sont annoncés : la foi, les prêtres, la violence et la guerre, la mort, le sexe, la Bible, etc.

Jacques Perrier répond ici à 15 questions qui lui sont posées sur Jésus et s’y prête volontiers. Jésus lui-même n’a-t-il pas passé son temps dans les conflits et les pièges? (avant-propos).

Contenu

  • Jésus a-t-il vraiment existé?
  • Pourquoi dit-on que Jésus est né de la Vierge Marie?
  • Jésus est-il un homme comme les autres?
  • Jésus a-t-il vraiment fait des miracles?
  • Comment Jésus peut-il dire « Je suis la Vérité »?
  • Jésus savait-il qu’il était Dieu?
  • Pourquoi Jésus est-il mort?
  • Comment Dieu a-t-il pu envoyer son fils à la mort?
  • Est-ce important que Jésus soit ressuscité?
  • Jésus reviendra-t-il sur terre?
  • Jésus a-t-il enseigné une morale?
  • Jésus a-t-il fondé l’Église? Jésus a-t-il fondé une nouvelle religion?
  • Comment Jésus est-il présent parmi nous?
  • Jésus a-t-il quelque chose à dire aux athées d’aujourd’hui?
  • Mais, finalement, qui est-il, ce Jésus?

Le choix des questions est varié et couvre la plupart des questions que se posent les chrétiens et les non-chrétiens sur Jésus. L’exposé forme un ensemble structuré, mais on peut aller tout droit à la question qui nous interroge le plus.

Chacune des réponses vise discerner et à approfondir l’essentiel du message de Jésus. L’auteur évite le ton polémique. L’exposé est serein et adapté au monde actuel. Jacques Perrier utilise un langage d’aujourd’hui. Il revisite le vocabulaire traditionnel de la foi. Il rafraîchit et renouvelle les termes qui ont perdu de leur mordant.

Par exemple, à la question 8 : « Comment Dieu a-t-il pu envoyer son fils à la mort? » , l’auteur jauge les termes possibles : « salut », « libération », « rédemption », qu’il trouve inadéquats. Il leur préfère « réconciliation », terme plus parlant. (p. 128).

Les questions, qui nous semblent les plus actuelles, portent la divinité de Jésus, Jésus et l’Église, la résurrection et la réincarnation.

L’auteur termine son livre ainsi : « Le meilleur service que puisse rendre ce petit livre sur le Christ c’est de laisser son lecteur sur une question : « Mais finalement, qui est-il ce Jésus ? » Nous espérons seulement avoir quelque peu alimenté la recherche de celui que la personnalité de Jésus interpelle. Le pluralisme religieux d’aujourd’hui ne peut qu’intensifier cette interrogation, car le Christ est le tout du christianisme. » (p. 237)

Utilisation

Important pour le catéchète qui veut faire le point sur sa foi, vérifier ses croyances, et peut-être les remettre à jour, avant de les transmettre aux autres.


Étiquettes : , ,


Retour haut de page