Lettre

Notre principale lettre de créance

La principale lettre de créance que nous pouvons présenter à nos contemporains pour témoigner du Dieu de Jésus-Christ, c’est la liberté qui nous vient du Christ et qui doit notamment être vécue à l’intérieur de l’Église.

Porte - Vitrail

Un Dieu étonnant, dont nous n’avons pas l’habitude

Le Dieu de Jésus-Christ « tombe pile », dirions-nous, avec les aspirations fondamentales de l’homme moderne. Il nous appelle à une liberté créatrice, dans l’amour, à son image et sa ressemblance. « La gloire de Dieu, c’est l’homme vivant » (Saint Irénée de Lyon)

Mon témoignage

Acteur plutôt que spectateur

On peut diviser les gens en deux catégories : les spectateurs et les acteurs – ceux qui contemplent le monde et ceux qui le transforment; ceux qui sont suspendus à l’actualité, et ceux qui la façonnent. Or, chacun de nous a une mission qu’il faut chercher et trouver; chacun de nous a une contribution à apporter.

Devenir humain

Mettre du sens et de l’intelligence dans nos démarches de chrétiens

Convaincu de la pertinence de la proposition chrétienne pour le monde d’aujourd’hui, Yves Burdelot nous invite à « mettre du sens dans nos démarches de chrétiens et à y mettre autant d’intelligence pour aborder les questions de la foi que nous en mettons dans la réalisation de nos professions ».

Principaux thèmes de cet article : modernité, nécessaire reformulation de la foi chrétienne, valorisation de l’existence présente, sens et reconnaissance, sens et autonomie (théonomie), notion de péché, liberté et libération.

Devenir humain

Devenir humain

Yves Burdelot nous propose une relecture de la foi chrétienne, comme une proposition pour redécouvrir un chemin d’humanité humble et ouvert.

Retour haut de page