Oiseau qui vole

« Loi divine » et liberté humaine

Suivre la loi de son être intérieur. Il s’agit de vivre en harmonie avec les mécanismes internes de sa propre nature afin de devenir pleinement humain. Comme l’affirme le P. Boulad : C’est seulement par l’amour et la vérité que l’être humain peut avancer dans la liberté véritable, la liberté de l’Esprit. L’Esprit nous invite à vivre de la liberté du Christ.

Directions

Prendre le chemin de la liberté

L’être humain dispose d’une faculté de choisir. Il se distingue notamment du monde animal par une volonté qui est au service d’une liberté encore plus fondamentale, celle de la liberté intérieure, celle de la liberté d’être.

Homme qui regarde

Nous affirmer dans le don de soi-même

L’être humain n’a pas choisi d’exister, et pourtant son vécu atteste qu’il n’est pas un simple produit de l’univers car il aspire à être plus. Il trouvera satisfaction à sa quête de grandeur véritable dans la mesure où il prendra la voie du don de soi-même, à l’instar de son Créateur qui est la Générosité par excellence.

Eau qui coule

Un appel qui vient de l’intérieur

« Quel est l’homme qui va transformer l’homme? Quel est l’homme qui est capable d’ébranler nos profondeurs? Quel est l’homme qui nous émeut et qui nous conduira vers une véritable conversion? C’est toujours uniquement celui qui se convertit lui-même, celui qui est dans la vérité de la vie, celui qui se situe en face de Dieu, qui respire sa présence et qui communique son amour. » (Maurice Zundel, Ton visage ma lumière)

Branche et fruits

Appelés à la joie du don

L’être humain est appelé à opérer plusieurs passages au sein de son existence. L’Évangile l’appelle à « se retourner » et à « changer de direction », c’est-à-dire à « se convertir ». Plus particulièrement, l’être humain est appelé, de passage en passage, à la joie du don.

Porte - Vitrail

Un Dieu étonnant, dont nous n’avons pas l’habitude

Le Dieu de Jésus-Christ « tombe pile », dirions-nous, avec les aspirations fondamentales de l’homme moderne. Il nous appelle à une liberté créatrice, dans l’amour, à son image et sa ressemblance. « La gloire de Dieu, c’est l’homme vivant » (Saint Irénée de Lyon)

Maurice Zundel

L’expérience de Dieu chez Maurice Zundel

Le Dieu que Maurice Zundel a découvert n’est pas un rival de l’être humain, ni une contrainte, ni un monarque absolu comme a pu le faire une certaine tradition ecclésiale. Au contraire, il est le secret et le fondement de notre valeur et de notre liberté.

Remise de relais

L’évangélisation, une affaire d’équipe

Plutôt qu’une course en solitaire, Paul avait à l’esprit l’image d’une course de relais : une équipe d’apôtres qui se soutiennent, s’encouragent et se sentent co-responsables de la mission évangélisatrice de l’Église.

Arbre et matin

Enraciner ma vie dès le matin

François de Sales nous invite à méditer l’évangile chaque matin afin d’apprendre les manières d’être de Jésus et ainsi lui devenir semblable. Sentiments et résolutions sont les grands fruits de cette forme de méditation (oraison).

Retour haut de page