Imprimer

Objectifs et démarche


16 mars 2005

Pour découvrir et comprendre la Catéchèse Biblique Symbolique, voici un texte qui en présente les objectifs et la démarche.

Le texte ci-dessous est un résumé d’un article dont la version intégrale (PDF) est disponible sur ce site.

Problématique

La Catéchèse Biblique Symbolique (dite CBS) n’est pas…

un manuel catéchétique ni une recette didactique.

ConversationLa CBS est bel et bien…

…une approche éducative qui s’intéresse au fonctionnement de la parole humaine pour favoriser une croissance : la CBS aide le catéchisé à passer d’une parole de foi extérieure à une parole de foi intériorisée.

Pour les 5-13 ans

Comment amener les jeunes vers une intelligence du langage de la foi ?

La CBS propose la pédagogie suivante :

  • L’acquisition et l’appropriation par les jeunes des mots et images de la foi par le truchement de récits bibliques;
  • L’établissement par les jeunes de liens entre ces récits;
  • L’implication personnelle des jeunes par l’expression de leurs interrogations par rapport à la signification anecdotique des récits;
  • L’appropriation des récits lorsque le jeune entre dans le fonctionnement symbolique.

Cette approche comporte une procédure pédagogique essentielle, l’animation de la parole où il s’agit de « faire parler » les jeunes.

4 temps pédagogiques, information, création, animation et prière, sont aussi prévus.

JeunesPour les adolescents

Comment la CBS

  • contribue à la construction de l’identité de l’adolescent qui veut quitter la dépendance vis-à-vis de l’adulte?
  • vise l’autonomie de l’adolescent, sa capacité de « se » dire, y compris sur le plan de la foi?
  • aide l’adolescent dans sa quête d’un sens à la vie?

Aux adolescents, la CBS propose une pédagogie du petit groupe :

  • Le choix par le groupe d’un projet concret, lieu de relations interpersonnelles et terrain d’une histoire réelle;
  • La relecture par chaque membre du groupe de l’histoire du projet. Chaque jeune exprime ainsi son vécu et se l’approprie par la parole; il saisit alors mieux son identité et peut nourrir son intériorité;
  • L’animateur, en relevant les difficultés que traverse le groupe, propose une parabole puis un récit biblique dans lesquels les jeunes pourront reconnaître leur vécu : « mais c’est notre histoire », pourront-ils dire. La Bible devient alors pour eux Parole de Dieu qui s’actualise dans leur histoire concrète.
Retour haut de page