Imprimer

Une expérience originale pour lire et méditer 72 paroles de la Bible


30 avril 2016

Une graphiste et une journaliste ont uni leurs talents. Elles offrent à un large public, ce qui est bien plus qu’un jeu. Il s’agit d’un recueil de 72 paroles de la Bible prêtes à être « enluminées ». Les auteurs, de manière ludique, offrent à la fois une initiation à un art bien particulier et dans la même foulée, à une approche méditative des Écritures inspirée de l’expérience des moines enlumineurs du Moyen-Âge.

Estelle Chandelier, Emmanuelle Rémond-Dalyac, Paix intérieure, Enluminures à colorier, 72 Paroles de la Bible, Salvator, 159 pages.

Sortez vos crayons et vos pinceaux

Paix intérieure - Enluminures à colorier - 72 Paroles de la BibleIl y a bien des chemins pour apprivoiser la Bible. Celui que proposent l’artiste Estelle Chandelier et la journaliste Emmanuelle Rémond-Ralyac sort pour le moins de l’ordinaire.

À la manière des peintres enlumineurs, elles nous invitent à « colorier » quelques paroles tirées des Écritures.

Mais, ici je les trouve bien modestes. Quand on comprend l’exercice auquel elles nous convient, il me semble qu’il conviendrait davantage de parler de « colorisation », comme on le fait dans le monde de la bande dessinée.

Un projet original

Car il s’agit bien plus que d’un jeu. D’un côté, une graphiste spécialisée dans l’illustration d’ouvrages pour les jeunes, mais surtout une passionnée de l’art de l’enluminure. De l’autre, une collaboratrice au journal La Croix, au Pèlerin et à Croire aujourd’hui, aussi auteure et catéchète.

Elles se sont retrouvées autour d’un projet original, celui de faire se rencontrer le désir d’initier à un art ancien presque oublié et d’offrir une expérience originale d’appropriation de quelques précieuses paroles de la Bible.

Enluminer pour illuminer

L’art de l’enluminure consiste à décorer, à « illuminer » un texte écrit, habituellement manuscrit. Il est presque aussi ancien que l’écriture. Il a connu ses heures de gloire dans les monastères du Moyen Âge. À la manière des vitraux des cathédrales, il nous parle des merveilles de la foi.

On peut facilement imaginer ces moines artistes dans le silence de leur « atelier d’écriture ». Ils sont à transcrire minutieusement les textes sacrés et surtout à les « illuminer » de dessins fantaisistes et de couleurs chatoyantes. Ils ont passé parfois toute une vie à s’approprier les mots mêmes des Saintes Écritures dans leur matérialité. C’est ce qui aura fasciné la graphiste Estelle Chandelier.

Une expérience à vivre

Elle a donc l’idée de confier à Emmanuelle Rémond-Ralyac, le choix de 72 paroles tirées de la Bible. Les textes en main, elle s’inspire des plus belles réalisations des copistes et des enlumineurs et nous offre 72 enluminures inédites que le lecteur est invité à « coloriser », à l’aquarelle ou simplement avec des crayons.

Selon la technique ancienne, les dessins sont prêts à recevoir la couleur. Une planche guide, en troisième de couverture, offre tout un choix de combinaisons. En fait, Estelle Chandelier nous invite à revivre l’expérience des moines enlumineurs copiant et méditant les livres saints.

En introduction, une brève histoire de l’enluminure de même qu’une présentation de quelques styles connus pourront aider les artistes en herbe. De plus, de précieux détails techniques et des exemples sont fournis.

Enluminer et prier

Cependant, comme tiennent à le préciser les auteurs : « enluminer des citations bibliques peut aussi devenir un moment privilégié de lectio divina, c’est-à-dire une lecture priante de la Bible. » Pour la favoriser, des suggestions pertinentes de même qu’une démarche précise sont offertes.

Une expérience pour jeunes et moins jeune. À vivre seul ou en famille.
Un beau cadeau à se faire ou à offrir.



Retour haut de page