Imprimer

Une formulation pouvant soutenir une démarche de catéchèse

Un Credo où sa formulation ainsi que sa présentation peuvent soutenir une démarche de catéchèse.

Yves Burdelot, prêtre et auteur de l’excellent livre « Devenir humain – La proposition chrétienne aujourd’hui », a entrepris une démarche de réflexion pour une expression renouvelée de la foi chrétienne qui soit parlante pour notre monde d’aujourd’hui.

Croix - CredoCi-dessous, voici présenté le Credo où les affirmations de la foi sont présentées dans un ordre possible d’apprentissage, en débutant par la fin de celui-ci.

Cette proposition se veut un chemin possible parmi d’autres. Comme le dit l’auteur, un exemple de recherche, rien de plus.

De plus, si cette formulation peut soutenir une démarche de catéchèse, elle ne remet nullement en cause le statut liturgique de la formation traditionnelle, affirme Yves Burdelot.

L’accès à la foi chrétienne relevant de l’impromptu de « Dieu », il ne faut donc pas confondre l’ordonnancement du Credo professé avec l’expérience chrétienne vécue.

Une nouvelle proposition du Credo

Formulation traditionnelleNouvelle propositionExplication de la démarche de foi
Je crois à la vie éternelle, à résurrection de la chair,Je crois à la vie nouvelle que rien ne pourra détruire ni la mort,La vraie vie est absente... mais je crois que dès maintenant une vie autre est possible et que tout ce qu'elle exprime de moi et imprime en moi aura du sens même au-delà de cette vie éphémère.
à la rémission des péchés,ni le péché.Je crois que tout ce qui nous sépare de cette vie peut nous être pardonné.
à la communion des saints,Je le crois parce que je l'expérimente déjà dans le partage communautaire,Je crois à l'alliance féconde de tous ceux qui font, ont fait et feront le choix de cette vie et j'en fais l'expérience avec eux : la communauté en est le premier lieu et le symbole.
à la sainte Église catholique,qui doit s'ouvrir pour réaliser l'assemblement universel des croyants.Je crois à la communion de tous ceux qui font ce choix. Elle les relie en les appelant à construire une communion universelle des communautés.
Je crois en l'Esprit-Saint,Je crois en l'Esprit qui m'ouvre aux autres - et me révèle à moi-même - à travers cette tension vers la communauté humaine.Je crois en l'Esprit qui anime cette vie nouvelle et dont l'action se manifeste à travers les échanges communautaires et les interpellations de la vie.
Dans ces communautés, tandis qu'ouvert à l'Esprit je fais l'expérience de cette vie, je lis l'Évangile.
Je crois en Jésus-Christ,Je crois en Jésus le Messie. 
assis à la droite du Père d'où il viendra juger les vivants et les morts.en Lui, cette vie nouvelle a été manifestée à la perfection. Identifié à la Source de tout amour, il est désormais le modèle de tout amour.Dans cet Esprit, je crois qu'un homme a parfaitement réussi cette vie nouvelle, qu'il est ainsi le visage humain de la Source de tout amour et par là Celui dont la vie est le modèle à la mesure duquel doit être jugée la valeur de toute vie.
Je crois qu'il a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, le troisième jour est ressuscité des morts.Je crois que cet homme est vivant parce que ceux qui ont partagé son histoire, qui l'on vu vivre, souffrir et mourir ont fait l'expérience, après Sa mort, de cette vie « ressuscitée ».Je le crois parce que j'accueille le témoignage de ceux qui, après avoir vécu avec lui et bouleversés par la vie et la mort de Jésus de Nazareth, ont fait l'expérience, dans leur propre histoire, de cette même vie nouvelle, Sa vie de Ressuscité.
Je crois qu'il est le Fils unique du Père, notre Seigneur conçu du Saint-Esprit, né de la vierge Marie.Je crois, comme eux, que cet homme, visage de Dieu, né d'une femme, et seul Seigneur des humains, venait de Dieu.Je crois alors, comme eux que cet homme, né d'une femme, est, dans l'histoire, l'image parfaite de l'amour absolu, le seul devant qui l'homme doit s'incliner, je crois donc qu'Il venait de « Dieu ».
Je crois en Dieu le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.Dans cette foi, je crois au Dieu-qu'il-appelait-son-Père, en qui je reconnais la Source de toute vie, le Créateur et la destinée du mondeEntraîné par l'Esprit et entrant dans l'histoire de ce Fils, j'ose croire que « Dieu » existe, que sa puissance est celle d'un amour sans limites, que c'est en Lui que toute chose prend sens et que nous avons « la vie, le mouvement et l'être ».


Étiquettes : ,


Retour haut de page