Personne en marche dans la nature

En marche…

Prends le temps de regarder. Fais silence. Remercie. Avance. Comprends-tu maintenant l’invitation du Christ : « Suis-moi, marche, viens à ma suite? » Il est avec toi sur les chemins de ta vie, sur ton chemin d’Emmaüs… N’est-il pas lui-même le chemin? Tu es invité à passer par lui pour rencontrer le Père…

Crèche de Noël

Le double émerveillement de Noël

Et, avec Marie qui l’a enfanté, avec Joseph qui veille sur lui, avec les bergers qui l’adorent, nous aussi, nous contemplons ce double émerveillement : d’un Dieu qui est vraiment devenu homme, et de l’homme qui, par lui, devient réellement Dieu. (Frère Pierre-Marie)

Maurice Zundel

À la découverte du Dieu intérieur

Une excellente émission où divers thèmes sont abordés à la lumière de la pensée de Maurice Zundel : l’émerveillement et l’amour comme voies de libération, la question du mal, la Présence divine qui nous guérit et nous libère de nous-mêmes, l’être qui se manifeste dans le don et la relation à l’autre, l’importance de l’écoute silencieuse, devenir « enfant de Dieu », la nouvelle naissance, la puissance de Dieu qui se manifeste dans notre engagement, etc.

Enfant en contemplation de Japheth Mast (unsplash.com)

L’émerveillement, une des plus belles formes de l’amour

Chacun de nous d’ailleurs peut voir comment il peut s’émerveiller, mais c’est capital. Il faut que chacun de nous ait une passion qui soutienne son élan et qui chaque jour lui permette de faire un nouveau départ. (Maurice Zundel)

Montagne, forêt et fleurs (unsplash.com)

La beauté, voie vers Dieu

L’une des manières de vibrer à l’amour de Dieu se fait dans l’expérience de la beauté. La beauté tourne le cœur vers Dieu, vers celui qui à l’origine du beau.

Ange et Marie

La naissance de Dieu dans l’homme

Il ne s’agit pas de faire… mais de laisser Dieu se faire en nous… « Il n’y a pas à faire, mais à être » comme le disait Maurice Zundel. La prière devrait jaillir du fond de notre être comme l’expression de notre plus profond désir.

Homme qui contemple

Le vrai Dieu ne saurait être une source d’ennui

Comme l’affirme Maurice Zundel :
« Comment Dieu pourrait‑il être, pour nous, une source d’ennui et de lassitude s’il est vraiment l’origine de toute beauté, si tous les chants du monde ont sa source en lui, s’il est le lien de toutes nos tendresses, et si tous les grands contemplatifs, qu’ils soient savants, poètes, sculpteurs, musiciens ou mystiques, si tous les grands contemplatifs à travers l’univers, devenu pour eux, transparent à Dieu, ont senti en lui la source d’une découverte qui ne pourra jamais s’épuiser? »

Montagne et fleurs

Dieu, c’est quand on s’émerveille

Chacun de nous a des goûts particuliers. Chacun de nous est attiré par un certain aspect de l’univers. Notre amour de Dieu, pour se renouveler et se maintenir, doit se nourrir de ce qui nous touche profondément. La capacité à nous émerveiller est au cœur de notre expérience spirituelle comme de notre prière personnelle.

La lumière luit dans les ténèbres

Discerner l’action bienfaisante de Dieu dans ma vie

À l’instar du père de la parabole du fils prodigue, nous sommes appelés à changer notre regard et à reconnaître que la vie est toujours à l’œuvre, que rien n’est perdu, et que le beau, le bien et le vrai sont présents en ce monde. Dieu élève le monde par l’entremise de toute personne qui vit en communion avec son Esprit.

Retour haut de page