Jeune femme qui prie avec bible par Ben White (unsplash.com)

Être une preuve

Il s’agit surtout de faire la jonction avec ce que je suis et ce qu’implique cette vie nouvelle, promesse pour demain certes, mais aussi et surtout réalité pour aujourd’hui. Or il n’y a que nous qui puissions le faire.

Tombeau vide, pierre roulée par Pisit Heng (unsplash.com)

Le marathon pascal

Ce qui les fait courir c’est la résurrection du Christ. Et la course ne s’arrêtera pas, elle deviendra même contagieuse.

Monastère et horloge - Photo par Marten Bjork (unsplash.com)

Apprendre à cheminer

Une véritable conversion se fait lentement, sans précipitation. Il faut qu’à la fois, le cœur et l’intelligence comprennent. La foi qui est nôtre nous l’avons reçu en héritage. À travers une longue chaîne de témoins, elle s’est transmise de génération en génération jusqu’à nous.

Mains - Photo par Clay Banks (unsplash.com)

Devenir une communauté

Une communauté repose sur des liens affectifs et la sociologie nous apprend qu’elle se fonde surtout sur un sentiment d’appartenance.

Marcher - Photo par Artem Maltsev (unsplash.com)

Disciple?

Un disciple c’est quelqu’un qui écoute et qui est avec. Le disciple est avec le Seigneur mais aussi avec ceux et celles qui vivent en intimité avec lui.

Eau et rayons - Photo par Cristian Palmer (unsplash.com)

Bien plus que du vocabulaire à la mode

Saint Paul parle souvent du baptême dans ses lettres. Il en parle comme d’une plongée dans la mort et la résurrection du Christ. Tout de même pas banal…

Lettre

Notre principale lettre de créance

La principale lettre de créance que nous pouvons présenter à nos contemporains pour témoigner du Dieu de Jésus-Christ, c’est la liberté qui nous vient du Christ et qui doit notamment être vécue à l’intérieur de l’Église.

Arc-en-ciel

La pensée de Maurice Zundel

Texte de Gilbert Assemat, diocèse d’Albi. Être disciple de Jésus, c’est vouloir, avec lui, convertir notre regard et notre cœur par passer …

Retour haut de page