Sourire d'une femme par Lesly Juarez (unsplash.com)

L’acte irremplaçable

« Dieu s’est fait homme pour que l’homme devienne Dieu » (saint Augustin). L’acte irremplaçable, c’est le rayonnement de l’être, le sourire de la bonté, l’élan du cœur : tout ce qui vient du dedans, en la gratuité du don. (Maurice Zundel)

Femme et fleur de Ian Schneider (unsplash.com)

Le chemin de son cœur

Il existe plusieurs raisons pour prier. Une raison fondamentale consiste à trouver le chemin de son cœur, à vivre en profondeur, à naître à soi-même par la communion à la Présence qui nous habite.

Autel par Grant Whitty (unsplash.com)

Le sens de la liturgie eucharistique

Nous sommes ici pour nous charger du Christ, pour l’emporter avec nous, comme la lumière du monde, afin de le donner au monde. (Maurice Zundel)

Don, Amour par Kelly Sikkema (unsplash.com)

La vie n’a d’autre objet…

Dieu ne peut régner en nous sans nous, car Dieu est Amour, et l’Amour ne peut être reçu que par l’Amour.

Mains - Photo par Clay Banks (unsplash.com)

Devenir une communauté

Une communauté repose sur des liens affectifs et la sociologie nous apprend qu’elle se fonde surtout sur un sentiment d’appartenance.

Lumière et ombre

S’unir à Dieu pour faire reculer le mal

La prière a un sens vital, créateur et libérateur. Elle permet d’établir le règne du bien par l’union avec Dieu. Maurice Zundel n’hésite pas à voir en elle l’antidote suprême au mal dans le monde.

Jésus, Marie, Joseph

Et si c’était bien plus que le « Petit Jésus » …

Dans certains milieux, le mot Noël provoque de l’urticaire. Pourtant la réalité qu’il sous-tend n’en est pas moins porteuse d’un cadeau pour l’humanité en mal de fraternité. Et si Noël était plus qu’une image surannée, si Noël n’était pas qu’en arrière, mais en avant de nous…

Chapelle des moniales dominicaines - J. Houle

L’art en formation à la vie chrétienne

Art, beauté, processus créatif sont autant de fenêtres qui s’ouvrent et permettent d’accéder au Mystère. Dans le défi de la formation à la vie chrétienne, pourquoi faudrait-il s’en priver?

Personne, soleil et montagnes

Se nourrir du regard bienfaisant de Dieu

L’Évangile nous apporte un message libérateur : nous n’avons aucunement besoin de masque face à Dieu, car il nous connaît déjà, il nous comprend et nous accepte. L’amour de Dieu est bienveillant et créateur. Si Dieu voit et sait toutes choses, c’est toujours à la lumière de son amour infini, car Dieu est Amour (1 Jn 4,8).

Retour haut de page