Ange et Marie

La naissance de Dieu dans l’homme

Il ne s’agit pas de faire… mais de laisser Dieu se faire en nous… « Il n’y a pas à faire, mais à être » comme le disait Maurice Zundel. La prière devrait jaillir du fond de notre être comme l’expression de notre plus profond désir.

Cerf-volant au vent par Aaron Burden (unsplash.com)

Esprit Saint, souffle sur moi

Viens, Esprit Saint, tu es le Souffle de Dieu. Souffle sur moi tous les vents et je poursuivrai mon aventure dans l’Église de Jésus. Je deviendrai un témoin de ton amour! (Auteur inconnu)

Épis de blé et soleil par Jacek Dylag (unsplash.com)

En ce pain repose une belle histoire

Ce pain c’est Moi qui vis en vous et vous, vivants en Moi en graines de bonté; car en ce pain de mille épis broyés, se cachent tous vos « oui » et peines consenties, donnant au pain son goût et sa saveur et Moi, comme le soleil en feu, Je donne à ce pain dorure et bonne senteur, formant autour de vous un grand halo de joie. (Pierre Bogaerts)

Conversation, soleil par Harli Marten (unsplash.com)

Petite leçon pour les catéchètes

Les gens ne vous écouteront que si vous pouvez leur parler de telle manière que vous sachiez aussi toucher la profondeur de leur cœur. (Saint François Xavier)

Thérèse de l'Enfant-Jésus

Aimer c’est tout donner

Voici le plus grand amour, c’est de donner sa vie pour tous ceux que l’on aime et ceux que l’on bénits. Nous ne sommes faits que pour aimer.

Église, porte ouverte par Mateus Campos Felipe

Par l’eucharistie …

Par l’eucharistie, c’est Jésus Christ agissant avec nous, en nous et par nous. Nous prêtons la vie, en même temps qu’il nous la donne. (Antoine Chevrier)

Madeleine Delbrêl

Une femme de charité Madeleine Delbrêl

« La vie pour Madeleine est faite pour foncer, pour prendre des risques, pour donner. Si on la garde pour soi, on l’étouffe. La vie est calamiteuse si on la garde pour soi, mais splendide si on la donne. »

Le Christ vert de Maurice Denis

Les dimanches en vert ... et le Christ vert du peintre Maurice Denis

Le peintre français Maurice Denis né en 1870 et mort en 1943 a été l’un des artisans du renouveau de l’art sacré en France. Décorateur, graveur, théoricien et historien de l’art il a été pendant quelques années un compagnon de Paul Gauguin. En 1890 il a peint un Christ appelé le « Christ vert ». S’y attarder permet d’entrer dans l’univers d’une couleur qui a laissé son nom à une longue suite de dimanches : les dimanches en vert. Ces jours-là, les vêtements de présidence à l’eucharistie sont verts. Mais pourquoi?

Retour haut de page