Mains et eau

Pour que son pardon libérateur nous atteigne

Dieu seul est capable de me décharger de mon péché en me restituant à moi-même et à ma liberté d’aimer. Pour que son pardon puisse m’atteindre, il importe que j’accepte de recevoir ce qui m’est offert depuis toujours.

Le bon berger

Je crois à la rémission des péchés

Dixième d’une série de douze articles publiés dans l’édition nationale du Feuillet Paroissial sur le thème « Des mots nouveaux pour dire le Credo ».
Qui que nous soyons – et nous sommes tous pécheurs -, nous ressemblons à la brebis de l’évangile, qui s’éloigne et se perd. Toutefois, nous pouvons être sûrs que le Seigneur nous aime malgré tout.

Retour haut de page