Source dans bois de Yanny Mishchuk (unsplash.com)

L’intériorité de Dieu

1er article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Maurice Zundel

À la découverte du Dieu intérieur

Une excellente émission où divers thèmes sont abordés à la lumière de la pensée de Maurice Zundel : l’émerveillement et l’amour comme voies de libération, la question du mal, la Présence divine qui nous guérit et nous libère de nous-mêmes, l’être qui se manifeste dans le don et la relation à l’autre, l’importance de l’écoute silencieuse, devenir « enfant de Dieu », la nouvelle naissance, la puissance de Dieu qui se manifeste dans notre engagement, etc.

Jemme femme souriante de Irene Strong (unsplash.com)

Être le sourire de la divine bonté

Rien ne serait plus merveilleux que de rendre heureux ceux qui nous entourent et de passer notre existence terrestre autant qu’elle doit durer, de la passer justement à être dans la vie des autres le sourire de la Présence et de la tendresse divines. (Maurice Zundel)

Eau, calme, paix par Yoann Boyer (unsplash.com)

Être toujours dans la joie… vraiment?

Au cœur du temps de l’Avent – il en est de même pendant le Carême – un dimanche rompt l’austérité de l’attente et nous invite à la joie. En temps de crise et de tristesse que vient faire pareille interpellation?

Ciel, soleil et oiseaux par Frank Mckenna (unsplash.com)

Libéré de soi

On ne peut être libéré de soi que dans un dialogue permanent et sans cesse repris avec la Présence intérieure à nous-mêmes. (Maurice Zundel)

Flamme de Andres F Uran (unsplash.com)

Un simple mot, une simple parole

C’est l’Esprit qui donne la prière du cœur. Des paroles reçues de Dieu peuvent alimenter notre prière, notre vie spirituelle et notre vie entière. À toi de découvrir ce qu’Il te réserve.

Femme et fleur de Ian Schneider (unsplash.com)

Le chemin de son cœur

Il existe plusieurs raisons pour prier. Une raison fondamentale consiste à trouver le chemin de son cœur, à vivre en profondeur, à naître à soi-même par la communion à la Présence qui nous habite.

Petit fauteuil par Cathal Mac An Bheatha (unsplash.com)

Le silence bienfaisant

Notre cœur aspire à des temps de silence extérieur et intérieur. En donnant du temps à Dieu, nous lui permettons qu’il renouvelle notre être.

Retour haut de page