Homme et renard de Erik Mclean (unsplash.com)

Un choix libre en réponse à une invitation

« Que le souvenir de Jésus ne fasse qu’un avec ton souffle et alors que tu connaîtras l’utilité de l’hésychia (la paix). » (Saint Jean Climaque, VIIe siècle)

Calme, eau, lumière, noirceur de Jeremy Bishop (unsplash.com)

Prière de la sérénité

Dieu, donne-nous la grâce d’accepter avec sérénité les choses qui ne peuvent être changées, le courage de changer celles qui devraient l’être, et la sagesse d’en connaître la différence. (Reinhold Niebuhr)

Jeune femme qui s'émerveille par Fuu J (unsplash.com)

La vie est la vie

La vie est beauté, admire-la. La vie est félicité, profites-en. La vie est un rêve, réalise-le. La vie est un défi, relève-le. La vie et un devoir, fais-le. (Mère Teresa)

Main tendue vers la lumière

Pour que nous demeurions vraiment libres

Dans la lettre aux Galates, Paul oppose la liberté évangélique aux différents esclavages du temps, et il va de soi que cet appel à la liberté de l’apôtre retentit jusqu’à nous aujourd’hui même. La liberté entre dans l’intention même du Salut. Elle est à la fois « don et choix ».

Globe terrestre

Nos choix façonnent l’histoire

L’idée du « destin » est parfaitement étrangère au christianisme. En le créant à son image, Dieu a donné à l’être humain d’être le maître de son destin par le biais de ses décisions. L’Esprit est dynamisme de nos vies. Il agit à partir du centre de notre être.

Pissenlit dans le vent

La liberté : un don et une conquête tout à la fois

Nous devenons père de notre vrai moi par nos choix. Nous avons en nous une profonde envie de relever des défis et de nous dépasser. Fondamentalement, la liberté est au service de notre capacité d’aimer et de notre humanisation.

Directions

Prendre le chemin de la liberté

L’être humain dispose d’une faculté de choisir. Il se distingue notamment du monde animal par une volonté qui est au service d’une liberté encore plus fondamentale, celle de la liberté intérieure, celle de la liberté d’être.

Les trois mages

La belle histoire des mages

Pour plusieurs, le récit de Matthieu tient du folklore et pourtant il porte en son cœur une grande leçon qui aura traversé le temps. C’est bien ce que suggère un commentaire du pasteur Pierre-Yves Brant publié dans Les essentiels du magazine La vie. Cette réflexion s’en inspire.

Homme qui contemple

Passer du ressentiment à la reconnaissance

L’attitude du fils cadet comme celle du fils aîné de la parabole illustrent des états d’âme que nous vivons tous, faisant ainsi référence à notre besoin de salut et de guérison.

Retour haut de page