Fleurs, fragilité de Moon Bhuyan (unsplash.com)

Fragilité et solidarité

La perception d’une commune fragilité peut devenir la source d’une véritable solidarité. (Jean-Pierre Mérimée, o.p.)

Arbre du livre "Méditation et paix intérieure"

Méditation et paix intérieure

Avec son programme organisé sur une année, cet ouvrage deviendra pour vous l’indispensable instrument de votre développement spirituel et humain.

Vin et pain consacrés par Christian Liebel (unsplash.com)

Devenir à son tour eucharistie

D’une célébration à l’autre, fortifiés et transformés par le Pain de vie, ceux et celles qui participent à l’eucharistie sont invités à ressembler au Ressuscité et à devenir à leur tour eucharistie pour leurs frères et sœurs. (Marie-Madeleine Lévesque)

Ange et Marie

La naissance de Dieu dans l’homme

Il ne s’agit pas de faire… mais de laisser Dieu se faire en nous… « Il n’y a pas à faire, mais à être » comme le disait Maurice Zundel. La prière devrait jaillir du fond de notre être comme l’expression de notre plus profond désir.

Cerf-volant au vent par Aaron Burden (unsplash.com)

Esprit Saint, souffle sur moi

Viens, Esprit Saint, tu es le Souffle de Dieu. Souffle sur moi tous les vents et je poursuivrai mon aventure dans l’Église de Jésus. Je deviendrai un témoin de ton amour! (Auteur inconnu)

Personne humaine et soleil par Nathan Dumlao (unsplash.com)

Prière pour que s’ouvre mon cœur

Apprends-moi, Seigneur, à ne jamais réduire une personne à son deuil, à sa maladie, à son handicap, à sa déviance, ni même à son péché. (Philippe Charpentier de Beauvillé)

Rameaux par Avel Chuklanov (unsplash.com)

Pour ceux et celles qui aiment tout prévoir

Un chrétien, une chrétienne ne prépare pas sa mort, mais sa résurrection. Nous ne sommes pas seulement mortels, mais éternels. (Jacques Gauthier)

Vitrail par Joshua Eckstein (unsplash.com)

Être chrétien c’est devenir Christ

Le Bien, c’est Dieu vivant notre vie et rayonnant à travers elle. C’est le sens du christianisme : être chrétien c’est devenir Christ. (Maurice Zundel)

Homme dans le désert qui s'émerveille de Omar Prestwich (unsplash.com)

La foi

C’est le cœur qui sent Dieu et non la raison. Voilà ce que c’est que la foi, Dieu sensible au cœur, non à la raison. (Eric-Emmanuel Schmitt)

Retour haut de page