L’Emmanuel, Dieu-avec-nous Apprivoiser l’Évangile de Matthieu

Troisième d’une série de 6 articles qui se proposent d’explorer, en lien avec la culture contemporaine, des grands thèmes de l’Évangile de Matthieu.
Avec Matthieu, les chrétiens croient que ce projet de salut s’éclaire et s’accomplit de façon unique en Jésus : le Dieu de l’Alliance aimante toute l’histoire de l’humanité en se faisant en Jésus, l’Emmanu-El, « Dieu-avec-nous »..

Ce texte a paru en Juin 1998 dans la Revue Prêtres et pasteurs; il a été adapté pour le médium Internet par le Service catéchétique viatorien.

La figure du Seigneur

Comme tout catéchète, Mt « raconte » Jésus de Nazareth de façon à refléter sa foi au Christ ressuscité. Il nous le signale dès le début : l’enfant annoncé sera appelé Emmanu-El, ce qui se traduit « Dieu-avec-nous ».

Pourtant, de son vivant personne n’a appelé Jésus « Emmanuel ». Seuls les chrétiens désignent ainsi le Seigneur Vivant présent à son Église, selon leur foi en sa promesse : moi je suis avec vous tous les jours (Mt 1,231; Mt 28,202). Le visage de Jésus en Matthieu reflète la gloire du Seigneur de l’Église :

Ainsi schématisée, la figure du Jésus de l’histoire évoquait pour les lecteurs de Matthieu le Seigneur qu’ils priaient eux-mêmes, celui de leur expérience spirituelle, qui guérit et sauve encore au présent.

Pour nous aujourd’hui, ces retouches de Matthieu sont devenues « l’histoire », réduisant d’autant la part qui revient à l’humanité de Jésus de Nazareth. L’utilisation catéchétique de ces textes doit rester vigilante : les récits de Matthieu sont « à deux étages ».

La figure du Serviteur

Sensible à la fascination qu’exerce sur les croyants les manifestations de puissance du Seigneur, Matthieu, en pasteur averti, insiste sur le fait que c’est selon la modalité du « plus petit » que Dieu se fait « avec-nous ». Dès le début, Jésus vient à Jean pour se faire baptiser par lui, geste de subordination et de solidarité que Matthieu nomme « accomplir toute justice. » (Mt 3,15)4

Dans un contexte où ses actes et sa personne suscitent doute ou refus (Mt 11-12)5, Matthieu insère l’action de grâce de Jésus pour la révélation du règne de Dieu aux petits (Mt 11,25)6. Il ajoute aussi 2 passages qui lui sont propres :

Le Juge redoutable annoncé par le Baptiste est donc ce serviteur qui se fait doux et humble de cœur, soit petit avec les petits.

Il le rappellera en annonçant sa Passion, qui fera de lui le dernier des derniers, l’exemple même des renversements du Règne : les derniers seront premiers (Mt 20,16.28)8.

Jésus accomplit l’Écriture

L’identité de Jésus chez Matthieu est liée aux Écritures : 43 citations et quasi une centaine d’allusions! Dans notre culture peu familière de l’Ancien Testament, le refrain familier selon lequel Jésus accomplit la parole de tel prophète évoque une correspondance factuelle : ceci a été annoncé, cela est bel et bien arrivé.

Mais pour les premiers chrétiens cela n’allait pas de soi; ils ont du chercher les connivences entre la vie de Jésus et le Dieu des prophètes. Matthieu les met en valeur, laissant de côté tout ce qui ne colle pas : images d’un messie royal, puissant, triomphant, si étrangères à l’échec et au rejet de Jésus.

Alors, comment Jésus accomplit-il l’Écriture? Notre longue tradition du salut individuel nous a insensibilisés à l’aventure collective et historique de salut narrée dans l’Ancien Testament. Une société humaine, Israël, compte sur un Dieu qui aime, libère et fait Alliance, pour trouver en tâtonnant comment vivre en fidélité à sa vocation profonde : être « peuple-de-Dieu ».

Avec Matthieu, les chrétiens croient que ce projet de salut s’éclaire et s’accomplit de façon unique en Jésus : le Dieu de l’Alliance aimante toute l’histoire de l’humanité en se faisant en Jésus, l’Emmanu-El, « Dieu-avec-nous ». La vocation de « peuple-de-Dieu » prend une dimension universelle dans le temps et l’espace.

  1. Mt 1,23
    1:23 Voici que la vierge concevra et enfantera un fils auquel on donnera le nom d’Émmanuel, ce qui se traduit: « Dieu avec nous ».
    TOB

  2. Mt 28,20
    28:20 leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps.
    TOB

  3. On peut comparer ces passages de Mt 8,2.14-15.25.28-32; 9,18; 14,33; 17,14-15; 20,30-33 avec Mc dans le même ordre 1,40; 1,29-31; 4,38; 5,1-13.23; 6,51-52; 9,16-17; 10,46-51.
    L’exemple le plus net est la guérison de la femme hémorragique. Mc décrit longuement son état et son initiative efficace, que Jésus ne contrôle pas mais accepte. Rien de tout cela chez Mt : Jésus sait d’avance et la guérit par sa parole (Mt 9,19-22; Mc 5,24-34).
  4. Mt 3,15
    3:15 Mais Jésus lui répliqua: « Laisse faire maintenant: c’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice. » Alors, il le laisse faire.
    TOB

  5. Mt 11-12
    11:1 Or, quand Jésus eut achevé de donner ces instructions à ses douze disciples, il partit de là enseigner et prêcher dans leurs villes.
    11:2 Or Jean, dans sa prison, avait entendu parler des œuvres du Christ. Il lui envoya demander par ses disciples:
    11:3 « Es-tu Celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre? »
    11:4 Jésus leur répondit: « Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez:
    11:5 les aveugles retrouvent la vue et les boiteux marchent droit, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres;
    11:6 et heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi! »
    11:7 Comme ils s’en allaient, Jésus se mit à parler de Jean aux foules: « Qu’êtes-vous allés regarder au désert? Un roseau secoué par le vent?
    11:8 Alors, qu’êtes-vous allés voir? Un homme vêtu d’habits élégants? Mais ceux qui portent des habits élégants sont dans les demeures des rois.
    11:9 Alors, qu’êtes-vous allés voir? Un prophète? Oui, je vous le déclare, et plus qu’un prophète.
    11:10 C’est celui dont il est écrit: Voici, j’envoie mon messager en avant de toi; il préparera ton chemin devant toi.
    11:11 En vérité, je vous le déclare, parmi ceux qui sont nés d’une femme, il ne s’en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui.
    11:12 Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux est assailli avec violence; ce sont des violents qui l’arrachent.
    11:13 Tous les prophètes en effet, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean.
    11:14 C’est lui, si vous voulez bien comprendre, l’Élie qui doit revenir.
    11:15 Celui qui a des oreilles, qu’il entende!
    11:16 A qui vais-je comparer cette génération? Elle est comparable à des enfants assis sur les places, qui en interpellent d’autres:
    11:17 Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé! Nous avons entonné un chant funèbre, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine!
    11:18 « En effet, Jean est venu, il ne mange ni ne boit, et l’on dit: Il a perdu la tête.
    11:19 Le Fils de l’homme est venu, il mange, il boit, et l’on dit: Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des collecteurs d’impôts et des pécheurs! Mais la Sagesse a été reconnue juste d’après ses œuvres. »
    11:20 Alors il se mit à invectiver contre les villes où avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties.
    11:21 « Malheureuse es-tu, Chorazin! Malheureuse es-tu, Bethsaïda! Car si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que, sous le sac et la cendre, elles se seraient converties.
    11:22 Oui, je vous le déclare, au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées avec moins de rigueur que vous.
    11:23 Et toi, Capharnaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel? Tu descendras jusqu’au séjour des morts! Car si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui.
    11:24 Aussi bien, je vous le déclare, au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité avec moins de rigueur que toi. »
    11:25 En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit: « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits.
    11:26 Oui, Père, c’est ainsi que tu en as disposé dans ta bienveillance.
    11:27 Tout m’a été remis par mon Père. Nul ne connaît le Fils si ce n’est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler.
    11:28 « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi je vous donnerai le repos.
    11:29 Prenez sur vous mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes.
    11:30 Oui, mon joug est facile à porter et mon fardeau léger. »
    12:1 En ce temps-là, un jour de sabbat, Jésus vint à passer à travers des champs de blé. Ses disciples eurent faim et se mirent à arracher des épis et à les manger.
    12:2 Voyant cela, les Pharisiens lui dirent: « Vois tes disciples qui font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat. »
    12:3 Il leur répondit: « N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ses compagnons,
    12:4 comment il est entré dans la maison de Dieu et comment ils ont mangé les pains de l’offrande, que ni lui, ni ses compagnons n’avaient le droit de manger, mais seulement les prêtres?
    12:5 Ou n’avez-vous pas lu dans la Loi que, le jour du sabbat, dans le temple, les prêtres profanent le sabbat sans être en faute?
    12:6 Or, je vous le déclare, il y a ici plus grand que le temple.
    12:7 Si vous aviez compris ce que signifie: C’est la miséricorde que je veux, non le sacrifice, vous n’auriez pas condamné ces hommes qui ne sont pas en faute.
    12:8 Car il est maître du sabbat, le Fils de l’homme. »
    12:9 De là, il se dirigea vers leur synagogue et y entra.
    12:10 Or se trouvait là un homme qui avait une main paralysée; ils lui posèrent cette question: « Est-il permis de faire une guérison le jour du sabbat? » C’était pour l’accuser. Fils de l’homme. »
    12:11 Mais il leur dit: « Qui d’entre vous, s’il n’a qu’une brebis et qu’elle tombe dans un trou le jour du sabbat, n’ira la prendre et l’en retirer?
    12:12 Or, combien l’homme l’emporte sur la brebis! Il est donc permis de faire le bien le jour du sabbat. »
    12:13 Alors il dit à cet homme: « Étends la main. » Il l’étendit et elle fut remise en état, aussi saine que l’autre.
    12:14 Une fois sortis, les Pharisiens tinrent conseil contre lui, sur les moyens de le faire périr.
    12:15 L’ayant appris, Jésus se retira de là. Beaucoup le suivirent; il les guérit tous.
    12:16 Il leur commanda sévèrement de ne pas le faire connaître,
    12:17 afin que soit accompli ce qu’a dit le prophète Ésaïe:
    12:18 Voici mon serviteur que j’ai élu, mon Bien-aimé qu’il m’a plu de choisir, je mettrai mon Esprit sur lui, et il annoncera le droit aux nations.
    12:19 Il ne cherchera pas de querelles, il ne poussera pas de cris, on n’entendra pas sa voix sur les places.
    12:20 Il ne brisera pas le roseau froissé, il n’éteindra pas la mèche qui fume encore, jusqu’à ce qu’il ait conduit le droit à la victoire.
    12:21 En son nom les nations mettront leur espérance.
    12:22 Alors on lui amena un possédé aveugle et muet; il le guérit, en sorte que le muet parlait et voyait.
    12:23 Bouleversées, toutes les foules disaient: « Celui-ci n’est-il pas le Fils de David? »
    12:24 Mais les Pharisiens, entendant cela, dirent: « Celui-là ne chasse les démons que par Béelzéboul, le chef des démons. »
    12:25 Voyant leurs réactions, il leur dit: « Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine; aucune ville, aucune famille, divisée contre elle-même, ne se maintiendra.
    12:26 Si donc Satan expulse Satan, il est divisé contre lui-même: comment alors son royaume se maintiendra-t-il?
    12:27 Et si c’est par Béelzéboul que moi, je chasse les démons, vos disciples, par qui les chassent-ils? Ils seront donc eux-mêmes vos juges.
    12:28 Mais si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, alors le Règne de Dieu vient de vous atteindre.
    12:29 Ou encore, comment quelqu’un pourrait-il entrer dans la maison de l’homme fort et s’emparer de ses biens, s’il n’a d’abord ligoté l’homme fort? Alors il pillera sa maison.
    12:30 Qui n’est pas avec moi est contre moi, et qui ne rassemble pas avec moi disperse.
    12:31 « Voilà pourquoi, je vous le déclare, tout péché, tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas pardonné.
    12:32 Et si quelqu’un dit une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné; mais s’il parle contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pardonné ni en ce monde ni dans le monde à venir.
    12:33 « Supposez qu’un arbre soit bon, son fruit sera bon; supposez-le malade, son fruit sera malade: c’est au fruit qu’on reconnaît l’arbre.
    12:34 Engeance de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, alors que vous êtes mauvais? Car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur.
    12:35 L’homme bon, de son bon trésor, retire de bonnes choses; l’homme mauvais, de son mauvais trésor, retire de mauvaises choses.
    12:36 Or je vous le dis: les hommes rendront compte au jour du jugement de toute parole sans portée qu’ils auront proférée.
    12:37 Car c’est d’après tes paroles que tu seras justifié, et c’est d’après tes paroles que tu seras condamné. »
    12:38 Alors quelques scribes et Pharisiens prirent la parole: « Maître, nous voudrions que tu nous fasses voir un signe. »
    12:39 Il leur répondit: « Génération mauvaise et adultère qui réclame un signe! En fait de signe, il ne lui en sera pas donné d’autre que le signe du prophète Jonas.
    12:40 Car tout comme Jonas fut dans le ventre du monstre marin trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera dans le sein de la terre trois jours et trois nuits.
    12:41 Lors du jugement, les hommes de Ninive se lèveront avec cette génération et ils la condamneront, car ils se sont convertis à la prédication de Jonas; eh bien! ici il y a plus que Jonas.
    12:42 Lors du jugement, la reine du Midi se lèvera avec cette génération et elle la condamnera, car elle est venue du bout du monde pour écouter la sagesse de Salomon; eh bien! ici il y a plus que Salomon.
    12:43 « Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il parcourt les régions arides en quête de repos, mais il n’en trouve pas.
    12:44 Alors il se dit: Je vais retourner dans mon logis, d’où je suis sorti. A son arrivée, il le trouve inoccupé, balayé, mis en ordre.
    12:45 Alors il va prendre avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui, ils y entrent et s’y installent. Et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. Ainsi en sera-t-il également de cette génération mauvaise. »
    12:46 Comme il parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler.
    12:47 Quelqu’un lui dit: « Voici que ta mère et tes frères se tiennent dehors: ils cherchent à te parler. »
    12:48 A celui qui venait de lui parler, Jésus répondit: « Qui est ma mère et qui sont mes frères? »
    12:49 Montrant de la main ses disciples, il dit: « Voici ma mère et mes frères;
    12:50 quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c’est lui mon frère, ma sœur, ma mère. »
    TOB

  6. Mt 11,25
    11:25 En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit: « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits.
    TOB

  7. Mt 11,28-30; 12,15-21
  8. Mt 20,16.28
    20:16 Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »
    20:28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude. »
    TOB