Une Vie confiée à mon amour Le risque infini de Dieu

Je crois, Seigneur, à la vie d’un Autre en moi. Je crois que la vie éternelle, c’est la vie d’un Autre en moi. Je crois que cette Vie m’est confiée : confiée à mon amour, à ma protection, à ma défense.

D’après les textes de Maurice Zundel

Je crois, Seigneur,
à la vie d’un Autre en moi.
Je crois que la vie éternelle,
c’est la vie d’un Autre en moi.

Je crois que cette Vie m’est confiée :
confiée à mon amour,
à ma protection, à ma défense.

Parce que je crois à Ta fragilité,
au risque infini que tu cours
dans le cœur des hommes,
à la tragédie éternelle de Ton amour,
toujours offert,
mais souvent refusé.

Je crois que ma vie se joue dans la Tienne
et que ce qu’il faut sauver,
ce n’est pas moi,
mais Toi, en moi et dans le cœur
de mes frères.

Je crois que si Tu dois ressusciter,
Tu ne le peux que dans ma vie,
que dans mon cœur,
que dans mon amour.
Amen !