Saint Marc Outil pédagogique

Outil pédagogique pour découvrir l’Évangile de Marc. Le récit de Marc a pour but de répondre à la question posée par Jésus : « Qui suis-je au dire des gens? ».

Caroline Runacher, Saint Marc, Éd. de l’Atelier, Paris 2001, 157 p.

L’auteure, de façon très claire et utilisant un vocabulaire accessible, présente un survol rapide mais suffisamment détaillé de l’Évangile de Marc pour que les lecteurs en retiennent une compréhension juste et en garde une bonne synthèse.

Un premier chapitre est consacré à Marc, à son identité et à sa communauté formée de païens venus au christianisme. On souligne aussi ses qualités de pédagogue et son génie d’inventeur d’un genre littéraire nouveau : le genre Évangile.

L’auteure souligne ensuite que tout le récit de Marc a pour but de répondre à la question posée par Jésus : « Qui suis-je au dire des gens? » Le premier verset donne la réponse : « Bonne nouvelle de Jésus, le Christ, le Fils de Dieu ».

Les deux grandes sections du récit de Marc progressent vers la profession de foi de Pierre : « Tu es le Messie » et celle du centurion romain : « Vraiment, cet homme était le Fils de Dieu ». Un autre titre sera aussi donné à Jésus, celui de Fils de l’homme. Ce titre est associé à la fois à la gloire (Dn 7) et à la souffrance (Is 52).

Une section est consacrée à un thème important de Marc : le secret imposé aux démons, aux miraculés et aux disciples. En effet, en Marc, Jésus se révèle et, du même souffle, demande de taire qui il est. La révélation plénière de Jésus ne sera accomplie et compréhensible qu’à la mort-résurrection.

Selon l’auteure, en accord avec beaucoup d’autres commentateurs, le thème du Règne de Dieu résume la prédication de Jésus. Ce Règne advient en Jésus mais il est aussi à venir. Les miracles en deviennent les signes visibles.

Enfin, une dernière section est consacrée aux disciples. Ceux-ci sont des appelés, des formés par le Maître, des lents à comprendre. Ils sont invités à suivre Jésus, le Fils de l’homme, sur le chemin de la croix. Mais cette suite se termine dans l’échec : trahison, fuite, reniement.

N’oublions pas que Marc écrit pour des chrétiens qui connaissent la persécution et dont certains feront défection! Cependant à tous, le Ressuscité donne rendez-vous en Galilée, terre des commencements et des recommencements.

Soulignons deux caractéristiques de cette belle collection La Bible tout simplement :