Jésus Christ chemin d’humanisation Synthèse des options fondamentales

Synthèse des options fondamentales des « Orientations pour la formation à la vie chrétienne » des évêques du Québec.

Comment faire découvrir au monde que Jésus est venu pour donner la vie, et la vie en abondance? Tel est le grand défi des catéchètes aujourd’hui.

Pour aider et stimuler les catéchètes dans leur mission, les évêques du Québec proposent leur vision de la mission catéchétique dans un document intitulé « Jésus Christ chemin d’humanisation ». Les options fondamentales de ce texte tiennent en quatre mots : Humanisation, Jésus Christ, renouvellement, témoignage.

Humanisation

Qui ne rêve d’être heureux? C’est la grande préoccupation de nos contemporains. Qui ne rêve aussi de l’épanouissement de son propre potentiel, celui des autres et de toute la société, dans un sens d’authentique humanisation?

Or, ces rêves sont confrontés à des forces de déshumanisation très vives présentes tant dans la personne elle-même que dans la société.

Le « devenir humain » avec les espoirs et les inquiétudes qui s’y rattachent est devenu un enjeu crucial pour notre monde aujourd’hui. C’est pourquoi les évêques le choisissent comme « lieu » de l’évangélisation et de la catéchèse.

Jésus Christ

L’Église répond à ces aspirations de bonheur et d’humanisation en plénitude en proposant un chemin spécifique qui porte le nom de Jésus Christ. Quiconque prend ce chemin et suit Jésus s’engage alors sur une voie de véritable humanisation de son être et de la société.

Car Jésus est autant l’être humain accompli que le Fils de Dieu. La catéchèse doit alors montrer que s’ouvrir au Christ et vivre en communion avec Lui ne concerne pas seulement le salut de l’âme mais contribue puissamment à l’accomplissement de l’être humain aujourd’hui.

Renouvellement

« Si tu veux être chrétien, commence donc par être humain! » C’est une blague, bien sûr, mais qui a une dose de vérité. Et je pourrais ajouter, « Si tu veux avancer comme chrétien, cherche donc dans ton quotidien les signes de la présence de Jésus! C’est dans ce quotidien que tu vas le rencontrer et t’unir à Lui ».

Nous voici au centre de toute catéchèse : la rencontre du Seigneur vivant au cœur de l’humain, rencontre que tout projet catéchétique devra reprendre et approfondir constamment pour aider le croyant à accomplir la volonté de Dieu. Ce croyant fera partie d’une Église qui privilégiera le témoignage de l’amour transformateur de Dieu, la solidarité fraternelle et une parole prophétique.

Témoignage

Le catéchète est d’abord appelé à témoigner de sa rencontre avec le Christ et comment celle-ci l’a transformé. Il rend compte du don de Dieu qui ouvre l’être humain à l’amour et l’accomplit pleinement. L’acte catéchétique « s’enracine dans l’être du catéchète et conduit à l’être du catéchisé », il se nourrit de la prière, respecte la liberté humaine, favorise l’accompagnement personnel et suit une logique de la proposition de la foi.

Telle est la « substantifique moëlle » des orientations épiscopales pour la « formation à la vie chrétienne ». Ceux qui l’ont lu au complet me pardonneront l’inévitable appauvrissement que cette présentation succincte inflige au texte.