Il vaincra par l’amour Noël, ce Dieu qui ne fait plus peur !

Le P. Henri Boulad nous rappelle que le dernier message de Jésus est « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». C’est cela notre force, c’est cela notre arme, c’est cela le secret de notre victoire. « Seigneur, ta seule arme c’est l’amour, et c’est par cette arme toute-puissante que tu vaincras sur le cœur de l’homme. »

Homélie

Par le P. Henri Boulad. Église des Jésuites, Alexandrie – Égypte.
Textes du jour : Is 9,1-6 / Lc 2,1-14
25 décembre 2017

N. B. – Vous pouvez visionner la vidéo en pleine grandeur grâce à une option du lecteur.


Idées principales

N. B. – Le texte ci-dessous ne constitue pas un verbatim, mais il se propose de relever les idées principales de l’homélie.

Nativité de JésusOn attendait un Messie triomphant et un roi puissant … voici que vient un enfant …

« Vous verrez un enfant » … voilà le signe par lequel Jésus inaugure sa mission.

Il vient dans l’impuissance et la fragilité.

En face de lui, l’Empire romain, de l’Espagne à l’Inde, un des plus grands empires de l’histoire.

Or c’est cet enfant-là qui va bouleverser l’histoire.

Pendant trois siècles, la petite Église qu’il a fondée s’est insérée dans l’Empire romain.

L’empire s’est écroulé, mais l’Église est toujours là.

« Les puissances du mal ne l’emporteront pas contre elle », a dit Jésus à Pierre.

Et nous savons que cette Église qui a rêvé de conquêtes, et qui les a faites pendant des siècles … hélas … qui a cru en un empire temporel, est maintenant la réalité la plus persécutée dans le monde d’aujourd’hui …

… c’est bien triste, mais c’est peut-être le signe qu’une autre Église est en train de naître, à l’exemple de son maître.

Croire en Jésus, ce n’est pas croire en un roi tout-puissant, mais bien en un amour tout-puissant.

Pendant des siècles on nous a présenté une image de Dieu qui nous a terrorisés, qui nous donnait des cauchemars et qui nous culpabilisait. Ce Dieu n’était pas celui de Jésus-Christ.

La victoire du Christ n’est pas celle que nous pensions ou que nous imaginions.

Dieu vaincra par l’amour. L’amour sera le plus fort.

Le dernier message de Jésus est « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

C’est cela notre force, c’est cela notre arme, c’est cela le secret de notre victoire.

« Seigneur, ta seule arme c’est l’amour, et c’est par cette arme toute-puissante que tu vaincras sur le cœur de l’homme. »